Quelle taille de moulinet choisir pour la pêche des carnassiers ?

Le moulinet

La pêche au leurre rime avec pêche au lancer. Et pêche au lancer dit utilisation d’un moulinet carpe. Le moulinet permet de lancer votre leurre, mais également de le ramener et l’animer. Il est indispensable à la pêche car il permet d’amortir les coups de tête et de libérer le fil avant rupture. La France était pionnière dans l’utilisation et la fabrication des moulinets à tambour fixe, avec les fameux moulinets Mitchell. De nos jours, la concurrence est rude et le choix est devenu très large. Les japonais deviennent les leaders développant de nouvelles technologies. Par contre, posséder un moulinet haut de gamme ne suffit pas forcément et ces outils indispensables pour le pêcheur au leurre sont parfois onéreux.

La taille du moulinet

La taille du moulinet est bien sûr le premier critère de choix à prendre en compte. Ce paramètre est dicté par l’équilibrage et l’adaptation avec la canne, le choix du combo étant lui-même dicté par les poissons recherchés et la technique de pêche pratiquée. La taille de votre moulinet ne sera bien sûr pas la même si vous pêchez la truite ou le silure ! Plus les poissons recherchés sont gros et puissants, plus il faudra un moulinet robuste et solide. Parallèlement, l’utilisation d’une tresse ou d’un nylon important nécessite une grosse capacité de bobine. Plus un moulinet est gros, plus il est solide, plus le frein est puissant et plus la récupération, le poids sont importants. En revanche, opter pour un moulinet plus gros ne signifie pas qu’on va pouvoir pêcher toutes les espèces de poissons aussi facilement. En effet, un gros moulinet signifie que le poids est élevé, le confort est donc affecté et l’équilibrage est précaire. Le choix doit donc être juste. Il faut trouver le bon équilibre selon le type de poisson à pêcher.

La taille des moulinets et leur poids est donnée par les constructeurs grâce à un code. Plus le nombre est grand et plus la taille augmente. Cela permet de s’y retrouver plus facilement lorsqu’on voit la multitude de choix qui s’offre à nous, d’autant plus que les constructeurs suivent plus ou moins le même code, même si des écarts sont parfois importants.

Combinaison avec la canne

La taille du moulinet est bien sûr combinée avec la taille et le poids de la canne. Plus vous pêchez de gros poissons, plus la canne carpe est lourde car il y a plus de fibres, de matière qui constitue la canne pour accroitre sa force et sa résistance. Plus la canne est longue, plus le scion a tendance à se baisser. Pour compenser cela, il faut un moulinet qui sert de contrepoids et qui équilibre l’ensemble. Pour une canne d’une puissance H (qui signifie « heavy » c’est-à-dire « lourd » soit entre 15 et 60grammes de puissance), le moulinet ne devra pas être le même si la canne mesure 2 ou 2,70 mètres. Pour la canne de 2 mètres, un moulinet Daiwa en 2500 pourra suffire alors que pour la 2,70m, un moulinet Daiwa en 3000 voire 4000 équilibrera la canne. Tout est une question d’équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*